29.06.2019

Dimanche 23 juin 2019


Superbe journée pour fêter la fin de la saison, avec nos amis du LSC Escrime et LSC judo !

Le compte-rendu de Christian Duteil

Une rencontre fort réussie du 3e type entre escrime, judo et ping

Nous n'étions pas vingt et cent comme dans Le Cid de Corneille mais une trentaine de courageux sportifs levalloisiens de tous âges et des deux sexes à potron minet, à 9h ce dimanche 23 juin, au gymnase Skreki, pour une initiation multisports entre les sections escrime, judo et tennis de table.

Valérie, une charmante quinquagénaire pongiste, s'était invitée pour cette première pour elle et se comportait avec grâce en tenue de d'Artagnan, en tout cas mieux que Manu, 54 ans, notre sympathique et prof 6e dan de judo en pleine forme qui voulait embrocher sur la piste tous ses élèves et même les autres qui n'étaient pourtant pas en kimono. Sur le tatami et en kim' M. Leroux retrouve ensuite sa pédagogie sans perdre sa gouaille légendaire tout en nous échauffant alors que la température ambiante monte allègrement. La ceinture blanche Valérie, maîtresse femme, immobilise au sol, en Ne Waza deux CN Philippe et Christian, ses deux partenaires au ping. Elle montre ici sa force et sa souplesse sous l'œil vigilant de notre prof. voyou qui commente la scène.

Vers 11h, on quitte en sueur le dojo et le groupe grossit alors pour rejoindre la salle contiguë de tennis de table où nous attend, raquette en main, l'animateur Renato, 42 ans, originaire de Santiago de Chili. Les béotiens du ping qui croyaient qu'ils pourraient alors se la couler douce en poussant la petite balle perdent vite leurs illusions devant les trajectoires liftées et coupées de la capricieuse sphère en plastique ou en celluloïd.  Seul, Manu imperturbable, et qui s'est entraîné en cachette sous le préau de son école pour briller le 23 juin, continue à vouloir défier les pongistes. En vain, malgré de réels et louables progrès validés par l'ancien président du tennis de table levalloisien des années 1990.

Tout ceci est prétexte à la fête omnisports. On trinque et déjeune à midi tous ensemble alors que s'organise un tournoi pas comme les autres sur deux tables à la fois, histoire de varier les plaisirs et les frappes tout en sirotant quelques dives bouteilles... "